Pourquoi optimiser la puissance souscrite ?

tirelire

Le client à tout intérêt à déterminer avec le plus de précision possible ses besoins réels, car la valeur du kW ou kVA est de l’ordre de 100€ par kW souscrit en TLU et 40€ par kVA souscrit en UL.

Il est donc recommandé de faire des simulations afin de choisir le contrat le mieux adapté, Prime fixe + Options tarifaires, en fonction des diverses utilisation.

 

La Puissance souscrite correspond à la puissance mise à disposition par le distributeur en accord avec le client afin de répondre aux besoins réels de l’utilisateur (machines, chauffage, éclairage, etc.) Elle est exprimée en kW pour le tarif vert et en kVA pour le tarif jaune.

 

 

En règle générale cette puissance est calée sur la prévision de la valeur maximale de la puissance atteinte pendant l’année sur les différentes périodes tarifaires horo-saisonnières (Pointe, HPH, HPD,HCH, HCD HPE, HCE, JA).

Le dépassement de cette puissance est tolérée, dans la mesure ou elle n’excède pas 10% de la puissance maximale atteinte. Dans ce cas la facturation d’une pénalité sera appliquée sur le nombre de kWh en dépassement.

La prime fixe est le montant du nombre de kW ou de kVA mis à disposition par le distributeur multiplié par la valeur de ce kW ou kVA en fonction de la durée d’utilisation, quatre en tarif vert ;TLU, LU, MU, CU et deux en tarif jaune UL, UM.

Il est possible également de ne pas souscrire dans chaque poste tarifaire horaire une puissance identique, à condition toutefois de respecter la règle dite « de l’escalier montant » c’est à dire que la puissance souscrite en JA soit supérieure ou égale à la puissance souscrite en HCE, qui elle même est supérieure ou égale à la puissance souscrite en HPE, qui elle même est supérieure ou égale à la puissance souscrite en HCD, qui elle même est supérieure ou égale à la puissance souscrite en HCH, qui elle même est supérieure ou égale à la puissance souscrite en HPD, qui elle même est supérieure ou égale à la puissance souscrite en HPH, qui elle même est supérieure ou égale à la puissance souscrite en Pointe.

La prime fixe est alors moins onéreuse, elle porte le nom de puissance réduite PR, cette règle s’applique pour les tarifs verts et jaune.

A chaque anniversaire du contrat, le client à la possibilité de modifier les valeurs de ses puissances sous crites, à condition de ne pas dépasser plus de 10% la valeur maximale de la puissance souscrite dans chaque poste horo-saisonnier en tarif vert. Pour le tarif jaune un réajustement automatique de la puissance souscrite est effectué si l’amplitude du dépassement est importante (plus de 12kVA en deçà d’une puissance souscrite de 108kVA, plus de 24kVA au-delà).

En tarif jaune la puissance souscrite est exprimée en kVA, C’est donc la puissance apparente absorbée par l’établissement. Une amélioration du facteur de puissance permet donc de réduire également la puissance souscrite.

PuisSous

 

En résumé, deux critères sont à prendre en compte :

la puissance dont vous avez besoin, et la façon dont vous utilisez l’électricité dans votre activité (pendant les heures de la journée, jours de la semaine, saisons, etc.).